Vivre mieux, consommer moins – Partie 2 : une vie plus simple

Partager:

Bonjour à tous, je reviens ce dimanche avec un deuxième article classé dans ma catégorie « Vivre mieux, consommer moins ». Vous pouvez retrouver le premier article dans les archives ou en cliquant sur ce lien. Vous n’êtes pas obligés de lire les articles dans l’ordre ni même de les lire tous, en effet chacun évoquera des thèmes différents. Aujourd’hui, je viens vous parler de simplification matérielle. Il s’agit d’une démarche volontaire, une envie de vivre avec moins ce qui induit que l’on pourrait vivre avec plus. Sans pour autant être riche, cela signifie qu’on a les moyens de s’acheter telle ou telle chose mais que l’on choisit de ne pas le faire et de laisser de côté l’aspect matériel.
 
Je ne suis pas une personne « minimaliste » comme le sont celles qui vivent avec moins de 300 objets voire moins de 60 objets (ce qui est vraiment trop peu pour moi). J’essaie seulement de diminuer mes possessions afin d’être moins encombrée (pratique lors d’un déménagement) et dans un souci d’économies. 
 
J’adore voyager mais quand je voyage j’aime partir léger, je ne veux pas être encombrée de choses inutiles qui ne me serviront de toute façon pas pour une semaine. Il m’arrive très fréquemment de ne prendre qu’un sac à dos. Lorsque je suis partie 4 mois en Irlande, je n’ai emporté qu’une valise de 10 kg et je ne l’avais même pas remplie. Il y a deux ans, je me suis installée seule dans une « grande »ville et je me suis dit que si j’avais besoin de si peu de choses pour voyager, je pouvais me contenter de peu pour vivre.
 
Dès lors, j’ai décidé de revendre/donner énormément de vêtements et de chaussures, de donner presque tout mon maquillage (que je ne portais de toute façon pas, hormis mes rouges à lèvres), mes vernis ainsi que mes produits cosmétiques. Je n’ai rien jeté évidemment, ce que je n’ai pas réussi à donner, je l’ai utilisé jusqu’au bout. Bien sûr, il m’arrive encore d’acheter des choses « inutiles » ou de récupérer ce que l’on me donne ; je ne suis pas infaillible et je ne veux pas m’empêcher de faire ce qui me fait plaisir.
 
Cependant, dans mon nouvel appartement il y a assez peu de mobilier et rien aux murs : une table et quatre chaises, quatre assiettes, quatre verres, une armoire etc. Je n’ai plus de télévision depuis deux ans. Je ne vois pas vraiment l’intérêt d’avoir des objets qui me coûteront de l’argent et dont je n’ai pas forcément besoin. Sans parler de se débarrasser de tout (ce que font certaines personnes et que je respecte), renseignez vous sur internet, dans les livres et rendez vous compte que vous pourriez vivre tout aussi bien avec un peu moins de choses ! Chaque personne étant différente, ce qui est essentiel pour vous ne le sera peut-être pas pour moi et inversement. Voilà pourquoi il faut y aller petit à petit et essayer de faire le tri de manière méthodique.
 
Ce discours ne se veut pas moralisateur, j’ai longtemps adoré acheter des choses, notamment des objets de décoration ou de cuisine et même si aujourd’hui je n’achète presque plus rien pour moi, j’ai parfois envie de le faire. Si vous aussi vous souhaiter vivre un peu plus simplement mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, voici quelques petits conseils qui peuvent peut-être vous aider : – ne jetez pas plusieurs choses dont vous vous servez pour en racheter une. Beaucoup de personnes jettent par exemple leurs ustensiles de cuisine pour acheter un seul robot ménager. Je peux comprendre la démarche mais en jetant vous produisez des déchets et vous jetez surtout votre argent par les fenêtres car généralement le matériel est encore en parfait état de marche. Essayez plutôt de revendre ou donner ce dont vous ne vous servez pas. Ensuite, si vous en voyez l’utilité vous pouvez acheter un robot qui remplace plusieurs ustensiles mais ne vous sentez pas obligés de tout jeter afin de racheter le lendemain.
 
– ne pensez pas que vivre avec moins signifie « tout jeter ». L’important est surtout de se débarrasser de ce que l’on n’utilise plus, si vous êtes attachés à des objets, des photos, des meubles, rien ne sert de les jeter. Contentez vous d’y aller petit à petit, n’hésitez pas à faire un tri sur votre ordinateur ou votre téléphone, c’est déjà un grand pas vers le « minimalisme » (même si je n’aime pas beaucoup ce terme) : retirez les applications dont vous ne vous servez pas, les photos ratées ou en double etc. Vous pouvez également créer des albums que vous transférerez sur un disque dur ou une clé et nettoyer ainsi vos appareils électroniques. Pour ce qui est des jouets, des peluches ou autres bibelots, si vous y êtes très attachés, ne vous forcez pas à les jeter. Cependant, si vous désirez vous en séparer, pensez au œuvres de charité (secours populaire, restos du cœur) plutôt que de les mettre dans votre poubelle. Ils rendront d’autres personnes heureuses et vous ferez une bonne action.
 
– beaucoup de personnes achètent des vêtements assez régulièrement. J’ai longtemps été comme ça et j’ai parfois des phases où je souhaite acheter beaucoup de choses mais globalement je n’ai presque pas acheté de vêtements ces dernières années. Essayez de faire le tri dans vos vêtements afin de vendre ou donner ce que vous ne portez plus et évitez de racheter si vous n’avez besoin de rien.
 
– enfin, dernier conseil mais avant d’acheter quoi que ce soit, retirez de l’argent. Il est toujours plus facile de se rendre compte de la valeur des choses lorsque l’on a du liquide en main plutôt qu’avec une carte bancaire. Attendez un ou deux jours lorsque vous désirez dépenser votre argent et que vous n’êtes pas sûrs de l’utilité de l’achat, l’excitation va retomber et vous verrez plus tard si vous avez toujours envie d’acheter ou si finalement il ne s’agissait que d’une passade. Enfin, une méthode qui marche pour certaines personnes mais que je n’ai jamais essayée : si vous achetez quelque chose, dites vous qu’en rentrant chez vous, il faudra vous débarrasser d’une chose afin d’équilibrer la balance. Je ne suis pas adepte de cette méthode car je trouve qu’elle ne sert qu’à brider les envies des gens mais si vous souhaitez réellement vivre avec moins alors vous pouvez l’essayer.
J’espère que cet article vous aura plu et je vous retrouve le mois prochain pour un nouveau thème, merci de me suivre chaque jour, cela me fait très plaisir. N’hésitez pas à me donner votre avis ou à partager vos conseil en commentaires.
earth-day
Loading Facebook Comments ...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*