Manhattan factory (Poitiers)

Partager:

Bonjour tout le monde ! Avant de commencer, je tenais à vous préciser que j’avais « supprimé » la catégorie « décoration » de mes revues. Vous la retrouverez sur mes anciennes revues mais pas sur les suivantes. Cependant, si le lieu est exceptionnel je le mentionnerai mais globalement mes paragraphes étaient assez basiques et sans trop d’intérêt. Après une revue limougeaude, je vous propose un retour à Poitiers afin de découvrir le Manhattan Factory qui a ouvert début 2016 en centre-ville. Il s’agit, pour ceux qui le connaissent, d’une annexe au Manhattan café lui-même situé en centre-ville de Poitiers. J’ai eu l’occasion de découvrir cette adresse lors d’une journée seule, en attendant une amie. Conquise par l’endroit, je vous invite à lire la suite pour en savoir plus.

* L’accueil : J’ai eu à faire à plusieurs personnes différentes toutes les fois où j’y suis allée et je n’ai jamais rien eu à redire. Les serveuses sont plus que souriantes, aimables et sont venues discuter avec moi. J’ai même tenté de voler la recette du cheesecake végétalien ! Fait étonnant pour ce type de café, la clientèle n’était pas uniquement composée d’étudiants (est-ce parce que je suis tombée sur une période où beaucoup de cafés étaient fermés – jour férié et long week-end – ?) ce qui prouve que chacun y trouve son compte, enfants comme plus grands. Situé à la sortie des cordeliers, le café doit engranger une clientèle diverse et variée mais personne n’est mis à l’écart. Le service est rapide et l’accueil chaleureux, un lieu comme je les aime.

* La cuisine : Enfin, enfin, enfin : un café de « petite ville » proposant des plats végétariens et végétaliens. Je ne dis pas que ça n’est jamais le cas ou que de telles adresse n’existent pas à Poitiers (il y en a d’ailleurs de très sympathiques) mais dans ce type d’endroit brassant beaucoup de monde, il peut être facile de tomber dans le piège de faire ce qui plaît à tout le monde : des burgers, des frites etc. Et bien ici ça n’est pas le cas, des dizaines de pâtisseries sont en vente, préparées avec des produits frais et de saison (tarte à la citrouille pour l’automne par exemple) ; il en va de même pour les plats chauds. Les produits utilisés proviennent de producteurs locaux ou sont préparés par des commerçants de la ville, je ne peux qu’approuver le choix de la boulangerie Emile (vous retrouverez une revue dans les archives) pour les pains à burger. J’ai eu l’occasion de boire un thé glacé au concombre/citron un jour où il faisait assez chaud, quoiqu’un peu sucré à mon goût, il était très rafraîchissant et joliment présenté dans une grosse jarre. Quelques jours plus tard, j’y suis retournée avec mon copain pour y prendre le petit déjeuner : quel régal. J’ai choisi une formule composée d’une boisson chaude, d’un jus d’oranges pressées et d’un bun salé (fromage, bacon, oeuf). Ne mangeant pas de viande, j’ai demandé à ce que le bacon soit mis de côté pour mon copain. Le jus d’orange était excellent et pas coupé à l’eau comme le sont certains, le chocolat chaud a été préparé avec du lait de soja (ne digérant pas le lait, je l’ai demandé) et était très bon quoi qu’encore une fois un peu trop sucré pour moi. Le bun salé était absolument délicieux, à consommer avec modération vu la quantité de fromage ingurgitée mais quel bonheur ! Un pain moelleux, du fromage bien fondu, des œufs pas trop cuits. Mon copain a quant à lui demandé un café ainsi qu’un muffin au chocolat qu’il a apprécié. N’étant pas forcément une grande adepte de muffins, je l’ai apprécié en goût mais j’ai largement préféré ce que nous avons commandé la fois suivante…. Un délicieux cheesecake bio, sans gluten et végétalien à la framboise. C’était excellent, je n’ai pas de mot, d’autant plus que la part coûtait environ 3 euros soit moins cher que certains gâteaux « classiques » et surtout moins cher que dans certains cafés. La texture « gélifiée » puis crémeuse, le goût de framboise et de yaourt (même si ça n’en était pas puisqu’il est végétalien) ; tout était bon. Merci au chef pour ce délice, je n’hésiterai pas à repasser dès que je serai à Poitiers.

 * Les prix : Les prix ne sont pas trop élevés, globalement ce genre d’endroit n’est pas excessivement cher mais il n’est pas rare de voir des adresses profiter de leur succès pour proposer des prix exorbitants. En l’occurrence, j’avais choisi une formule petit déjeuner à 5,50€ (il me semble) comprenant le bun salé, un jus d’orange et une boisson chaude ; le bun pouvait être remplacé par des pancakes ou une viennoiserie (à confirmer). Les parts de gâteaux coûtent aux alentours de 4€, un peu moins de 6€ pour les plus chères ce qui me semble un poil élevé sachant que les autres coûtent moins cher pour la même taille… Le temps de réalisation doit être plus long mais pour ma part, je préfère payer 4€ pour une bonne part de gâteau, d’autant plus que les gâteaux plus chers ne me plaisaient pas forcément (citron ou kinder bueno). Concernant le salé, je ne saurais pas vous renseigner car je n’ai plus les prix exacts en tête mais il me semble que les burgers et bagels sont aux alentours de 10€. Sachant que tout est préparé avec des produits frais je trouve cela plutôt accessible.

* Les plus : – un personnel très agréable
– des alternatives végétariennes, végétaliennes et sans gluten
– des prix abordables

Les moins : – certaines parts de gâteau sont un peu trop chères

Adresse et horaires d’ouverture : 31 Rue du marché Notre-Dame, du mardi au samedi de 8h30 à 20h

img_20161101_091019 img_20161031_113437 img_20161101_091030 sans-titre-1 img_20161101_091044

Loading Facebook Comments ...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*