Too good to go, l’application bonne pour la planète (et ton porte-monnaie)

Partager:

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui je reviens pour parler d’un sujet différent et faire la « promotion » d’une application smartphone qui devient de plus en plus connue en ce moment. Il s’agit de Too good to go. En France, environ 10 millions de tonnes de nourriture sont gaspillés chaque année. Les foyers, tout comme les restaurants sont responsables de ce gâchis.

Des initiatives locales et nationales voient le jour depuis plusieurs années pour lutter contre ce gaspillage. C’est ainsi que l’application « Too good to go » s’est implantée en France il y a quelques mois. Le concept est simple et a pour but de mettre en relation des consommateurs avec des commerçants, pour leur permettre d’acheter les invendus à prix réduits. Sur internet ou via l’application (disponible sur iPhone et Android), vous pouvez consulter la liste des commerçants autour de vous. Le paiement se fait directement en ligne, un reçu vous sera adressé et vous n’aurez plus qu’à aller récupérer la commande à l’heure indiquée. Le panier est surprise puisqu’il est constitué des invendus du jour. Il pourra s’agir de plusieurs pâtisseries, de plats du jour, de sandwich etc. Les heures varient selon les commerces : pour des restaurants il s’agira plutôt de la fin du service alors que pour les boulangeries il s’agira de l’heure de fermeture. Vous disposez généralement d’une période de 30 minutes pour récupérer le précieux sésame !

J’ai téléchargé l’application en janvier dernier et, depuis, je l’utilise dès que je me rends à Poitiers. Elle permet de découvrir des commerces dans lesquels on ne se serait pas nécessairement rendu ou de découvrir de nouveaux produits chez notre commerçant habituel. Pour 4€, j’ai ainsi pu obtenir des paniers très garnis à la Grange à pains (un sandwich crudités/poulet, une brioche entière, une tartelette aux mirabelles, un muffin au chocolat, un beignet) ou chez Emile (part de galette, une pizza, un « baguette » feuilletée aux tomates, une baguette aux céréales). Je guette régulièrement les nouveaux venus et en effet, dernièrement, deux autres commerçants ont mis en vente leurs paniers à prix réduit et j’ai chaque fois un peu plus hâte de retourner à Poitiers pour utiliser l’application.

Pour nous parler plus en détail de Too Good To Go, j’ai pris contact avec Tiphanie, la business developer de la marque afin de lui poser quelques questions. J’espère que l’interview vous plaira et que vous aurez l’occasion d’utiliser l’application très prochainement dans votre ville !

1- Bonjour Tiphanie, avant tout, peux-tu nous expliquer ton rôle chez Too Good To Go ?

Bonjour Cindy ! Je te remercie de nous avoir contacté et je suis hyper contente que Too Good To Go te plaise. Je suis Business Developer chez Too Good To Go c’est-à-dire que je contacte les nouveaux commerçants. Mon rôle est de les convaincre de nous rejoindre afin de vendre à moindre coût leurs invendus et donc de ne plus jeter. Je me suis notamment chargée du lancement de l’application sur Poitiers. Je m’étais rendue à Poitiers en début du mois afin de rencontrer les commerçants et leur expliquer le fonctionnement très simple et flexible de l’application. Ils ont tous accueillis Too Good To Go de manière très positive !

2 – J’ai lu sur internet qu’il s’agissait d’une initiative danoise. Finalement, quand et où est né le concept Too Good To Go ?

Effectivement, Too Good To Go s’est d’abord implantée au Danemark en 2015 à l’aide plusieurs expatriés passionnés par les solutions innovantes dont Lucie Basch qui souhaitait mettre son énergie et ses compétences au service de projets qui ont du sens. L’application a rencontré un succès fou au Danemark et c’est tout naturellement qu’en Avril 2016 Lucie décide de rentrer en France afin d’y lancer l’application. Ainsi, l’application est présente dans 6 pays européens. Nous sommes des entreprises complètement indépendantes et ce qui est génial c’est que nous profitons de l’expérience de chacun ! Désormais, l’application est disponible dans 10 villes en France dont Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Nantes et plus récemment Rennes et Poitiers.

3 – Est-ce vous qui prenez contact avec les commerçants ou au contraire eux qui viennent à vous ?

A vrai dire, les deux. Nous contactons les commerçants susceptibles d’avoir des invendus à la fin de la journée afin de mettre en place l’application dans leur commerce. On travaille avec tous types de commerce sans exception ! Nous avons également de plus en plus de commerçants de toute la France qui nous contactent sur notre site pour faire partie de l’application. Il leur suffit juste de remplir un formulaire sur internet (lien : ici) et nous les recontactons pour finaliser leur inscription.

4 – On voit beaucoup de boulangeries/pâtisseries utiliser votre application afin d’écouler les invendus. Les traiteurs, restaurateurs ou gérants de cafés/salons de thé peuvent-ils également utiliser l’application ?

Bien sûr, nous travaillons avec tous types de commerces : boulangeries et pâtisseries, bar à jus, bar à salades, restaurateurs, salon de thé, coffee shop, traiteurs italiens, sushis et également des primeurs. On y pense moins mais eux aussi peuvent proposer des paniers de fruits et légumes abîmés de quoi faire des compotes, des soupes et des confitures, bref de quoi cuisiner tout en luttant contre le gaspillage alimentaire ! Le top du top ! Pour exemple, nous travaillons avec des boulangeries comme « Emile, boulangerie fine » sur Poitiers mais aussi avec les boulangeries « Eric Kayser » sur Paris et Lyon.

5 – Pour le moment, vous n’êtes implantés que dans un nombre réduit de grandes villes. Vous êtes en train de vous développer dans des villes à taille humaine (c’est notamment le cas de Poitiers). A terme, souhaiteriez-vous vous implanter dans des communes de petite taille ?

Oui, Poitiers est une ville très charmante et plus petite que les autres villes dans lesquelles nous nous sommes implantés précédemment. Les retours des utilisateurs, des commerçants et de la presse ont été très positifs sur Poitiers et bien sûr que nous souhaitons nous implanter dans d’autres villes. L’objectif de Too Good To Go en 2017 est d’être présent dans au moins 20 villes en France. A terme, le but est de permettre à tous les commerçants sur le territoire français d’avoir accès à cette solution et ainsi de voir les poubelles des commerçants vides que ce soit dans les grandes villes comme les plus petites.

Logo fond blanc photo de fond (1) Equipe 09.08.201617230187_10212111951984925_1890185110_o

Loading Facebook Comments ...

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*